Formes et Couleurs
Association de peinture et poterie à Cosne sur Loire

Categories

Accueil > Actualités > Partenariats à Cosne > FIDELE, FIDELE...

22 mars 2015
Dominique

FIDELE, FIDELE...

Dehors, le printemps s’annonce et le soleil rayonne dans un ciel azur à peine blanchi par quelques nuages. Dedans, le salon des résidents, où souvent fonctionne la télévision, reçoit six élèves de l’atelier peinture et dessin de Formes et Couleurs. Installés autour d’une table centrale destinée à accueillir le matériel nécessaire, les chevalets supportent les toiles en cours de réalisation. Les pensionnaires, installés tout autour, observent et commentent les travaux entrepris. Parfois un des peintres ou un des pastellistes explique son projet et répond aux questions. Peu à peu, certains pensionnaires se rapprochent pour voir de plus près les gestes. Une des intervenantes explique qu’elle va réaliser au crayon, dans le cours de la séance, un chat, et se met au travail.

Cette séance qu’Agnès, l’animatrice de la Maison de Fannie a intitulé Atelier d’artistes se répète deux à trois fois par an pour la deuxième année. C’est un des éléments du partenariat entre l’association Formes &Couleurs et cette maison de retraite. Tout a commencé il y a deux ans par la curiosité des pensionnaires pour la passion d’une employée dont ils se sentaient proches. Cette curiosité a amené l’animatrice à proposer une sortie afin de visiter les expositions auxquelles participait Formes & Couleurs : à la chapelle de Corbelin et à la Chaussade. Puis a germé l’idée d’un partenariat, et c’est ainsi qu’une fois par mois a lieu une animation qui se partage entre les Ateliers d’artistes comme aujourd’hui ou des séances de collages comme l’an dernier. Entre temps, les participants à ces animations ont monté dans les murs de la Maison de Fannie et pendant tout le mois de décembre une exposition d’une quarantaine de tableaux. « C’est plus vivant, maintenant ! » s’est exclamé une résidente lors du vernissage traduisant ainsi le sentiment des pensionnaires mais aussi du personnel.
Une véritable relation s’est nouée, dans la continuité des interventions et les acteurs retrouvent autour d’eux des fidèles plein d’intérêt et de curiosité. Les séances suscitent aussi le souvenir d’une passion pour la même activité et l’on va chercher des photos d’œuvres anciennes pour les montrer aux intervenants.
La séance se termine, le graphique du chat aussi qui est offert aux pensionnaires.
Agnès envisage maintenant une exposition des collages réalisés par les pensionnaires lors de séances où ils étaient acteurs dans un lieu commercial très fréquenté. Et les prochaines animations permettront de leur faire pratiquer la peinture acrylique.